Une envie de voyager ? Voici les mesures sanitaires détaillées pays par pays- Partie 5.

Bienvenue sur notre cinquième article "une envie de voyager".


Depuis le début de l'année, les conditions d'entrées ne cesses d'évoluer de pays en pays. C'est pourquoi, , afin d'aiguiller de la manière des manière votre quotidien de voyageur, nous avons pensé à créer cette rubrique.

Si vous êtes aussi impatients que nous à l’idée de voyager , il faudra donc être attentifs aux différentes mesures sanitaires imposées dans chaque pays. Retrouvez ci-dessous les nouvelles mesures des destinations les plus prisées.


Attention, informations données à titre indicatif. Pensez à vérifier les mesures gouvernementales en vigueur avant votre départ.





✈️ Espagne


Le ministère de la Santé en Espagne a fait évoluer la liste des régions françaises considérées comme à risque. Cette liste comprend désormais la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane, La Réunion, l’Ile-de-France, l’Occitanie et la région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Toute entrée sur le territoire espagnol en provenance d’une région à risque par voie aérienne (aéroports) ou maritime (ports) est soumise à la présentation d’un certificat justifiant d’une vaccination complète contre la Covid-19 depuis au moins 14 jours, ou bien d’un certificat de test de dépistage d’infection active, avec résultat négatif, délivré dans les 48 heures (test antigénique) ou dans les 72 heures (test PCR) précédant l’arrivée sur le territoire. Autre options : présenter un certificat de rétablissement du Covid-19, ou bien le certificat Covid numérique de l’UE (le détail des formalités à respecter sur le site Conseils aux voyageurs).



✈️ Martinique


Face à la dégradation de la situation sanitaire en Martinique, le gouvernement prend de nouvelles mesures. A partir du 21 juillet, les motifs impérieux seront rétablis pour les liaisons avec l’Hexagone pour les voyageurs qui ne sont pas vaccinés, a annoncé le ministre des Outre-mer dans un message adressé aux Martiniquais. « D’autres informations sur cette nouvelle mesure seront communiquées ultérieurement », indique la Préfecture de Martinique sur son site.


✈️ Canada


L’horizon semble s’éclaircir de l’autre côté de l’Atlantique pour les professionnels du tourisme. Alors que le Canada avait interdit les croisières internationales jusqu’en février 2022, Omar Alghabra, le ministre des Transports, a expliqué que cette interdiction ne serait plus en vigueur à compter du 1er novembre 2021 si les exploitants sont en mesure de se conformer entièrement aux exigences en matière de santé publique », sans donner plus de précisions à ce sujet. Un protocole sanitaire drastique semblable à celui imposé aux Etats-Unis sera sans doute exigé.


De plus, le Canada va rouvrir sa frontière terrestre le 9 août pour les citoyens américains complètement vaccinés contre le Covid-19 et toutes ses frontières le 7 septembre pour les voyageurs étrangers.









✈️ Irlande


Depuis ce lundi 19 juillet, l’Irlande accueille les visiteurs français ayant le certificat Covid numérique de l’Union européenne (UE), sans isolement ni test requis dans aucun des deux sens, annonce un communiqué de l’Office de tourisme irlandais. Avant d’arriver sur place, les visiteurs de l’UE devront remplir un formulaire de localisation des passagers dans lequel ils pourront indiquer avec quels éléments ils voyagent : soit une preuve de vaccination, soit une preuve de guérison du Covid-19 au cours des 6 derniers mois, ou encore une preuve de test RT-PCR négatif effectué dans les 72 heures précédant l’arrivée, détaille le communiqué.

Attention, seules les personnes entièrement vaccinées ou disposant d’une preuve de guérison du Covid-19 au cours des 6 derniers mois pourront se rendre en intérieur dans les bars et restaurants pendant leur séjour en Irlande. Cette disposition devrait s’appliquer à partir du 26 juillet et le certificat numérique Covid de l’UE pourra être utilisé comme preuve.



✈️ Royaume-Unis


Marche arrière toute : les résidents du Royaume-Uni venant de France, même entièrement vaccinés contre le Covid-19, devront finalement continuer à observer une quarantaine à leur arrivée en Angleterre, a annoncé vendredi le gouvernement britannique, faisant de la France une exception parmi les pays placés sur sa liste « orange ».


Le gouvernement avait auparavant annoncé que les personnes entièrement vaccinées résidant au Royaume-Uni et venant de pays classés « orange », parmi lesquels de nombreuses destinations touristiques en Europe comme la France, l’Italie ou l’Espagne, n’auraient plus besoin d’observer de quarantaine à partir de lundi. « Cependant, cela ne s’appliquera pas à la France suite à la présence persistante de cas en France du variant Beta (du coronavirus), qui a été identifié pour la première fois en Afrique du Sud », indique le ministère de la Santé dans un communiqué.







✈️ Qatar et Abu Dhabi


L’État du Qatar a rouvert ses frontières aux voyageurs internationaux entièrement vaccinés contre le Covid-19, avec des vaccins dont l’utilisation est approuvée par le ministère de la Santé publique du Qatar. Les voyageurs vaccinés n’auront pas à effectuer de quarantaine. Tous les visiteurs – vaccinés ou non – devront se soumettre à un test PCR dans les 72 heures précédant leur voyage. Les voyageurs qui ne sont pas vaccinés en provenance de pays classés en vert par le Qatar, dont la France, devront se soumettre à une quarantaine de cinq jours et faire un test au 4e jour. S’il est négatif, la quarantaine sera levée le 5e jour. Pour visiter le Qatar, les visiteurs internationaux, les citoyens et les résidents doivent s’inscrire et télécharger les documents requis, remettre un certificat de vaccination, un test PCR valide jusqu’à 72 heures avant le voyage, ainsi que leurs informations personnelles sur le site web « Ehteraz ».


✈️ Grèce, Chypre, Pays-Bas : un test de moins de 24h exigé pour les voyageurs non-vaccinés


Comme l’Espagne, le Portugal et le Royaume-Uni, la Grèce, Chypre et les Pays-Bas sont mis « sous surveillance au sein de l’espace européen ». Par conséquent, le test exigé au départ de ces destinations – pour revenir en France – doit dater de moins de 24h pour les personnes non vaccinées (contre 72h auparavant). Ces mesures sont entrées en vigueur le dimanche 18 juillet à 0h.



✈️ Islande


L’Islande va rétablir l’exigence d’un test négatif en raison d’une hausse des contaminations. Depuis fin mars, un certificat de vaccination complète ou une preuve d’infection antérieure suffisaient à rentrer sans autre forme de contrôle dans le pays. Désormais, ces voyageurs devront également présenter un test PCR ou antigénique négatif de moins de 72 heures à l’arrivée, quel que soit leur lieu de résidence, a indiqué le ministère de la Santé dans un communiqué. La mesure, qui entre en vigueur à partir du 26 juillet, fait suite à la recrudescence des infections ces derniers jours, aussi bien au niveau national qu’aux frontières. Les voyageurs non-vaccinés quant à eux doivent toujours présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures et effectuer également un double test PCR, un à l’arrivée puis un second après cinq jours de quarantaine.


Posts Récents