Une envie de voyager ? Voici les mesures sanitaires détaillées pays par pays- Partie 3.

Bienvenue sur notre troisième article "une envie de voyager".

Tout comme vous, Voyages Eurafrique est excité à l'idée de se déplacer librement dans le monde entier. Si vous êtes aussi impatients que nous à l’idée de voyager de nouveau, il faudra toutefois être attentifs aux différentes mesures sanitaires imposées dans chaque pays. C’est pourquoi nous avons pensé à vous résumer les conditions d’un certain nombre de destinations prisées.


Attention, informations données à titre indicatif. Pensez à vérifier les mesures gouvernementales en vigueur avant votre départ.







✈️ Seychelles


Les autorités de l’archipel des Seychelles ont annoncé que les visiteurs du monde entier (à l’exception temporaire des personnes en provenance d’Afrique du Sud) seront accueillis à partir du 25 mars 2021, pour des voyages loisirs ou affaires.


✈️ Italie


L’Italie durcit les conditions d’entrée sur son territoire. Le pays va imposer une quarantaine de cinq jours aux voyageurs en provenance des pays membres de l’Union européenne (UE), ont indiqué mardi des sources au ministère de la Santé. Tout voyageur en provenance de l’UE devra effectuer un test avant son départ, respecter une quarantaine de cinq jours, puis effectuer un nouveau test à l’issue de cette période, une mesure déjà en vigueur pour les pays hors UE.


✈️ Espagne


Les autorités espagnoles annoncent qu’un test PCR négatif de moins de 72 heures serait désormais obligatoire pour toute personne souhaitant passer la frontière terrestre française pour se rendre en Espagne. C’est la première fois qu’une telle exigence est imposée par l’Espagne à ceux qui franchissent cette frontière terrestre. Jusqu’à présent, la mesure concernait les seules arrivées par les airs.


✈️ Chili


A compter du 31 mars 2021, toute personne entrant dans le pays devra séjourner durant les 5 jours suivant son arrivée dans un hôtel désigné par les autorités locales et effectuer un test PCR au Chili, fait savoir le Quai d’Orsay. Au-delà des 5 premiers jours, la quarantaine pourra être poursuivie à domicile si le test est négatif ou en résidence sanitaire si le test est positif. » De nombreuses conditions sont imposées pour entrer sur le territoire chilien





✈️ Portugal


Face à la situation épidémique de la France, le Portugal a à son tour décidé de mettre en place des restrictions très strictes pour l’entrée sur son territoire. Ainsi que le rapporte le Quai d’Orsay, à compter du 1er avril, “tout voyageur en provenance de la France, ne pourra se déplacer que pour motif essentiel et devra, outre l’obligation de présenter un résultat négatif de test RT-PCR datant de moins de 72h (à l’exception des enfants de moins de 2 ans), respecter une période d’isolement prophylactique de 14 jours, à son domicile ou dans un établissement désigné par les autorités de santé portugaises”.


✈️ Mumbai


Les voyageurs internationaux vaccinés contre le COVID-19 sont désormais exemptés de quarantaine obligatoire à leur arrivée à Mumbai. Cette nouvelle décision concerne les passagers en provenance de l’Europe, du Royaume-Uni, du Moyen-Orient, d’Afrique du Sud et du Brésil.


✈️ New York


Fin de la quarantaine obligatoire pour les voyageurs nationaux arrivant à New York à compter du 1er avril. Pour les voyageurs en provenance de l’international en revanche il faudra toujours se soumettre à une période d’isolement pouvant aller jusqu’à 10 jours.




✈️ Maroc


Le Maroc est désormais fermé aux touristes français. Dans un communiqué, le ministère du tourisme marocain a en effet annoncé que « dans le cadre des mesures préventives prises par le Royaume du Maroc contre la propagation de la pandémie de la Covid-19, les vols de passagers en provenance et à destination de la République française et de l’Espagne seront suspendus à partir du 30 mars 2021 à minuit, et ce jusqu’à nouvel ordre. » « Les vols spéciaux de passagers en provenance de ces deux destinations seront soumis à des contrôles renforcés, ajoute le communiqué, conformément au protocole sanitaire défini par les autorités marocaines compétentes. »



✈️ Turquie


Les voyageurs en partance pour la Turquie doivent respecter de nouvelles obligations. Ainsi, un test PCR négatif de moins de 72h devra être présenté. Ce test négatif permettra aux voyageurs d’être dispensé de quarantaine. Les voyageurs doivent en outre remplir un formulaire via le site register.health.gov.tr dans les 72h qui précèdent le voyage et à présenter lors de l’embarquement, avant de monter dans l’avion. Le site dispose d’un version française et est actif depuis le 15 mars. Une fois le formulaire rempli, un code HES sera créé pour chaque voyageur, qui pourra utiliser ce code pendant son voyage en Turquie. Le document pourra être présenté sous format imprimé ou sur téléphone.


✈️ Kenya


Suite à une augmentation du nombre de cas de Covid-19 dans le pays, et notamment dans 5 comtés majeurs (Nairobi, Kajiado, Machakos, Kiambu et Nakuri), les autorités kényanes ont édicté de nouvelles mesures sanitaires, alerte le Quai d’Orsay dans ses Conseils aux voyageurs. De ce fait, “les vols intérieurs seront suspendus à compter de lundi 29 mars midi. Il convient d’anticiper son retour sur Nairobi au plus vite”, indique le ministère des Affaires étrangères.






✈️ République Dominicaine


Un e-ticket est obligatoire pour tous les voyageurs entrant dans le pays à partir du 1er avril 2021.


La République Dominicaine a mis en place depuis novembre 2020 le formulaire électronique d’entrée et de sortie, une plateforme numérique qui remplace les trois formulaires que les voyageurs devaient remplir pour entrer dans le pays : la carte internationale d’embarquement et de débarquement, le formulaire de déclaration en douane et déclaration sanitaire du voyageur.



✈️ Croatie


A partir du 1er avril 2021, pour entrer en Croatie, les touristes étrangers en provenance de l’Union Européenne ont besoin de présenter un test PCR ou un test antigénique négatif, datant de moins de 48 heures. Les personnes ayant eu la COVID-19 au cours des six derniers mois ainsi que les personnes vaccinées sont exemptées de l'obligation de présenter un test PCR négatif et peuvent entrer en République de Croatie.

✈️ La Jamaïque

Depuis le jeudi 4 mars 2021, chaque personne entrant en Jamaïque (résidents et non-résidents) doit présenter un test COVID-19 négatif (PCR ou antigénique), effectué dans les 72 heures précédant le voyage. En plus de cette exigence de test préalable, les voyageurs d’affaires devront présenter au ministère de la Santé et du bien-être un test Covid-19 négatif effectué après l’arrivée en Jamaïque à leurs frais.

Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags