Une envie de voyager ? Voici les mesures sanitaires détaillées pays par pays- Partie 2.





Bienvenue sur notre deuxième article "une envie de voyager".


Tout comme vous, Voyages Eurafrique est impatient à l'idée de repartir librement voyager dans le monde entier. Qui ne rêve pas de pouvoir s'expatrier de nouveau et découvrir de nouvelles cultures, civilisation, lieux, monuments etc... Figurez vous que cela est encore possible, bien évidemment à conditions restreintes mais certains pays ouvre leurs portes aux voyageurs. C’est pourquoi nous avons pensé à vous résumer les conditions d’un certain nombres de destinations prisées.


Attention, informations données à titre indicatif. Pensez à vérifier les mesures gouvernementales en vigueur avant votre départ.



✈️ CUBA

Un test PCR est obligatoire.

A partir du 10 janvier 2021, Cuba exige un test PCR négatif de moins de 72h avant l’arrivée sur place, souligne le Quai d’Orsay. Ce test doit être réalisé par un laboratoire certifié dans le pays d’origine. Par ailleurs, un test PCR, obligatoire, est effectué à l’aéroport, juste après l’atterrissage.



✈️ ALLEMAGNE

En plus d'une quarantaine de dix jours, les voyageurs provenant de régions à risque devront présenter un test négatif dans les 48 heures suivant leur arrivée en Allemagne.



✈️ PAYS BAS

Un test PCR est obligatoire pour les arrivées par avion ou train.

A compter du 29décembre, les personnes arrivant par avion en provenance d’une « zone à risque », y compris de l’Union européenne, devront présenter un test PCR négatif récent à leur arrivée, déclare le gouvernement néerlandais, dans un communiqué.. Le test PCR négatif est également demandé aux personnes entrant aux Pays-Bas en train, en bus ou en bateau depuis l’étranger.



✈️ ETAT UNIS

A compter du 26 janvier 2021, les passagers âgés de 2 ans ou plus voyageant à destination des États-Unis, à partir de tout pays étranger dont la France, doivent présenter lors de leur embarquement le résultat d’un test de dépistage virologique réalisé dans les trois jours calendaires précédant le vol ne concluant pas à une contamination par la COVID-19. A noter par ailleurs que les frontières entre les Etats-Unis et le

Canada resteront fermées jusqu’au 21février, pour tous les déplacements « non essentiels ».


✈️ JAPON

Les voyageurs français ne peuvent actuellement se rendre au Japon sans visa. Les déplacements touristiques sont actuellement interdits. Régime de quarantaine à l’arrivée au Japon pour les résidents ayant séjourné, dans les 14 jours qui précèdent, au Royaume-Uni, en Afrique du Sud ou dans l’un des pays où des cas issus de la nouvelle forme du virus ont été confirmés, dont la France fait partie.


✈️ TURQUIE

Un test PCR EST obligatoire, de plus il y a couvre-feu partiel dans le pays. A partir du 29 décembre 2020, les passagers aériens de 6 ans et plus doivent présenter un test PCR négatif effectué dans les 72h précédant leur arrivée en Turquie.


✈️ MEXIQUE

A ce jour, il n’y a pas de restriction à l’entrée au Mexique par voie aérienne pour les personnes ne présentant pas de symptôme. Tous les voyageurs entrant au Mexique doivent se soumettre à un contrôle de température et sont dans l’obligation de renseigner un formulaire sur leur d’état de santé. Les autorités sanitaires mexicaines peuvent également vérifier l’état de santé des voyageurs et imposer des mesures de quarantaine.



✈️ BRESIL

Les voyageurs arrivant de l’étrangerdoivent présenter à leur compagnie aérienne deux documents :

-un document attestant de « la réalisation d’un test RT-PCR négatif ou non réactif au SARS-CoV-2, effectué moins de 72h avant l’embarquement »

-Une Déclaration de santé du voyageur remplie, dans laquelle le voyageur s’engage à respecter les mesures sanitaires en vigueur au Brésil. Il faut la remplir moins de 72h avant l’embarquement.


✈️ NORVEGE

Test obligatoire à l’arrivée sous peine d’amende.

Depuis le 2 janvier, en plus des mesures déjà en vigueur depuis le 9 novembre, toute personne de plus de12 ans arrivant en Norvège d’un pays classé rouge sur la carte de l’institutnorvégien de santé publique (FHI) devra obligatoirement se faire tester à la frontière à l’arrivée en Norvège (maximum 24 heures après l’arrivée) sous peine d’une amende, fait savoir le Quai d’Orsay. Ce 4 janvier 2021, la France est classée en rouge sur la carte.


✈️ CHILI

Auto-isolement obligatoire à l’arrivée.

Depuis le 31 décembre 2020,toutes les personnes arrivant au Chili (résidentes et non-résidentes) seront tenues de se placer en auto-isolement pour une période de 10 jours, indique le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères. Un délai minimal de 7 jours devra être respecté avant de pouvoir passer un test PCR permettant, en cas de résultat négatif, de sortir de son isolement avant la fin de la période de 10 jours.


✈️ KENYA

Le e-visa est obligatoire depuis le 1er janvier pour embarquer vers le Kenya et entrer sur le territoire. En conséquence, le visa ne sera plus délivré à l’aéroport d’arrivée, il ne pourra pas non plus être délivré au Consulat du Kenya. Pour rappel depuis le 1er août, les liaisons aériennes internationales ont été rétablies. Les voyageurs souhaitant se rendre au Kenya doivent présenter un test Covid négatif, de moins de 96 heures avant l’embarquement, et seront alors exemptés de quarantaine s’ils ne présentent pas de symptômes à l’arrivée ou pendant le vol (contrôles de températures notamment), explique le Quai d’Orsay.


✈️ SRI LANKA

La ministre sri-lankais du Tourisme, Prasanna Ranatunga, a officiellement annoncé, le 5 Janvier dernier, que les aéroports internationaux du pays seront ouverts aux vols commerciaux et aux touristes du monde entier à partir du 23Janvier 2021, après une ouverture en douceur le 21 Janvier 2021.


✈️ POLOGNE

Depuis le 13 juin, la Pologne a rouvert ses frontières et levé la quarantaine pour les citoyens de l’Union européenne. Les vols internationaux ont repris et les connexions aériennes directes en provenance et à destination de la France fonctionnent. La Pologne n’exige pas des citoyens européens de présenter de résultat négatif du test au COVID-19 à l’arrivée. Le transport routier international fonctionne. Il n’y a pas de contrôle aux frontières.






Posts Récents