Une envie de voyager ? Voici les mesures sanitaires détaillées pays par pays- Episode 13

Il est l'heure de faire le point sur les nouvelles conditions d'entrée de certains pays.

Voyages Eurafrique souhaite être présent pour vous épauler dans votre quotidien de voyageur et vous aidez à vous y retrouver avec toutes ces lois qui ne cessent de bouger !

Voici donc les les nouvelles mesures des destinations les plus prisées.


Attention, informations données à titre indicatif. Pensez à vérifier les mesures gouvernementales en vigueur avant votre départ.




✈️ Tunisie


Les conditions d’entrée en Tunisie ont évolué le 26 février, en raison de l’amélioration de la situation sanitaire.

  • Les tests ne sont plus exigés pour les personnes vaccinées (de plus de 18 ans). Il est toutefois indispensable de présenter à l’arrivée une attestation prouvant l’achèvement du schéma vaccinal contre la Covid-19 ou un passeport vaccinal délivré par les Autorités sanitaires du pays de résidence.

  • Les enfants de moins de 18 ans ne sont pas tenus de présenter ni le résultat d’un test négatif, ni une attestation prouvant l’achèvement du schéma vaccinal contre la Covid-19, ni un passeport vaccinal délivré par les Autorités sanitaires du pays de résidence.

  • Les personnes de plus de 18 ans non vaccinées ou n’ayant pas achevé leur schéma vaccinal sont tenues de présenter le résultat négatif d’un test RT-PCR d’au moins 48 heures ou antigénique d’au moins 24 heures à l’enregistrement et de se soumettre à un auto-confinement de 5 jours.

✈️ Islande


Depuis le 25 février 2022, tous les voyageurs peuvent se rendre en Islande. Aucune preuve de vaccination, aucun test PCR ou antigénique et aucune période de quarantaine n’est exigée, et ce, indépendamment du statut vaccinal personnel, informe le Quai d’Orsay.


✈️ Nouvelle Zélande


Des Néo-Zélandais bloqués à l’étranger par la pandémie sont rentrés chez eux avec force larmes et embrassades lundi, alors que le pays commençait à lever certaines de ses restrictions sanitaires aux frontières qui figuraient parmi les plus rigoureuses au monde. La Première ministre Jacinda Ardern a qualifié de réjouissant ce changement, en particulier pour les dizaines de milliers de Néo-Zélandais à l’étranger désireux de rentrer chez eux. Jusqu’à présent, les Néo-Zélandais expatriés entrant dans le pays devaient subir 10 jours d’isolement dans des hôtels coûteux. Cette exigence a été abandonnée lundi pour les Néo-Zélandais arrivant d’Australie et sera étendue à tous les expatriés vendredi. Jacinda Ardern a également déclaré que le gouvernement prévoyait d’accélérer la réouverture progressive de la frontière à tous les voyageurs, bien qu’aucun calendrier n’ait encore été fixé.



✈️ Vanuatu


Les autorités vanuataises ont décidé la fermeture des frontières jusqu’au 31 juillet 2022 (état d’urgence de santé publique en vigueur depuis le 1er février 2022), indique le Quai d’Orsay. Les liaisons aériennes commerciales sont suspendues et tous les ports de l’archipel sont fermés aux plaisanciers sans exception (bateaux enregistrés ou non au Vanuatu). Des vols de rapatriements sont organisés en provenance de Nouvelle-Calédonie, Australie et Nouvelle-Zélande tous les 15 jours.




✈️ Israêl


La destination va rouvrir ses frontières aux personnes non vaccinées à partir du 1er mars. Une première depuis le début de la pandémie de Covid-19. Tous les visiteurs étrangers pourront entrer en Israël, à condition d’effectuer un test PCR avant leur départ et un autre à leur arrivée, selon un communiqué du bureau de Naftali Bennett. Les citoyens israéliens devront eux seulement effectuer un test PCR à leur arrivée. M. Bennett a annoncé la fin du pass sanitaire, dont son pays avait été l’un des pionniers, affirmant que la vague de contamination liée au variant Omicron s’estompait désormais en Israël.



✈️ Ile Maurice


A compter de ce 25 février, il n’est plus nécessaire pour les voyageurs d’effectuer un test Covid, annonce le gouvernement mauricien. « Un nouvel indicateur très positif de faible circulation du virus », indique Interface Tourism, qui représente la destination en France.

Auparavant, les voyageurs vaccinés devaient effectuer un test PCR 72h avant leur départ, puis réaliser un test PCR ou antigénique à leur arrivée et un test antigénique à J+5. Désormais, tous les voyageurs vaccinés présentant un test PCR réalisé 72h et se soumettant à un test à leur arrivée pourront par la suite se déplacer librement à l’île Maurice.


✈️ Thaïlande


Exit l’exigence de test et nuit d’hôtel au cinquième jour après l’arrivée en Thaïlande : les touristes vaccinés n’auront qu’à réserver la première nuit d’hôtel accompagnée d’un test PCR. « Pour les arrivées par voie aérienne et terrestre, pas de quarantaine, mais le jour 1, vous devez attendre le résultat du test COVID-19 dans un SHA Extra Plus ou une installation de quarantaine alternative approuvée », indique Action-visas.

« Pour les arrivées par voie maritime, pas de quarantaine, mais le jour 1, vous devez attendre le résultat du test COVID-19 à bord du navire de voyage (yacht) », ajoute-t-il.

Toutes ces modalités d’entrée, applicables dès le 1er mars pour une entrée dans le pays dès le 7 mars 2022.



✈️ Jordanie


Les restrictions de voyage seront assouplies à compter du 1er mars. A partir de cette date, les visiteurs internationaux ne seront plus soumis à l’obligation de présentation d’un résultat négatif de test PCR avant le départ et seront également dispenser de subir un test PCR à l’arrivée aux aéroports, frontières terrestres ou ports maritimes du Royaume.



✈️ Bahreïn


Le Royaume de Bahreïn n’impose plus de test PCR à l’arrivée et supprime son exigence de quarantaine pour toutes les arrivées, y compris pour les voyageurs non-vaccinés, depuis le 20 février. Les passagers entièrement vaccinés étaient déjà exemptés de quarantaine à l’arrivée tandis que les voyageurs non-vaccinés de plus de 12 ans faisaient auparavant l’objet d’une mise en isolement de 7 jours.



Nos sources : www.lechotouristique.com et www.deplacementspros.com.

Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags